Comment devenir correcteur en ligne ?

correcteur en ligne

La lecture est une véritable passion que de nombreuses personnes ont su développer au fil du temps et des années. Afin de ne pas décourager un lecteur, il est nécessaire que la qualité des articles et des textes en ligne soit irréprochable. De nos jours, les plateformes en ligne doivent faire appel aux services de différents professionnels afin de bénéficier d’un contenu de haute qualité. Les rédacteurs ainsi que les correcteurs sont des exemples parfaits en la matière. De même, il est essentiel de faire appel aux services de correcteurs dans le but d’atteindre cet objectif. Ces derniers travaillent à leur propre compte ou par le canal d’une agence de relecture. Découvrir les étapes à suivre afin de devenir un correcteur en ligne à l’heure actuelle reste en tout cas essentiel.

Qu’est-ce qu’un correcteur professionnel ?

Un lecteur correcteur est avant tout un professionnel qui doit travailler après le rédacteur. Ce dernier doit d’abord lire l’intégralité de l’article brut produit. Durant cette phase, le correcteur devra repérer les coquilles ainsi que les fautes : orthographiques, syntaxiques, lexicales et grammaticales de l’article. Il devra ensuite apporter les corrections nécessaires. Un professionnel devra également relire l’article avant de le valider pour la publication. Cela demande à la fois de la compétence et de la minutie, mais aussi beaucoup de concentration de la part du correcteur. Actuellement, vous pouvez devenir un correcteur d’épreuves indépendant. Dans ce cadre, vous pouvez travailler à domicile. Les correcteurs freelance sont très populaires. Cependant, pour obtenir des missions plus ou moins contenues, vous devrez prouver votre valeur et donc avoir des recommandations de vos clients. De même, vous pouvez aussi devenir correcteur pour le compte d’une plateforme telle que eflc.fr ou ou d’une agence spécialisée dans ce domaine. Dans ce cas, il peut vous être demandé de signer un contrat de travail officiel avant de commencer à travailler.

L’importance de la formation !

Pour pouvoir exercer le correcteur métier, il faut d’abord passer par la case “formation”. A ce jour, vous ne trouverez pas de cursus spécifique pour devenir correcteur en ligne dans les universités classiques. Cependant, un professionnel de ce domaine doit avoir une maîtrise complète de la langue française pour pouvoir exercer ce métier. Les formations supérieures de ce type sont actuellement accessibles après le bac. D’une manière générale, le niveau académique de la plupart des correcteurs modernes se situe entre un Bac + 2 et un Bac + 5.

Cependant, vous pouvez suivre des formations très populaires qui vous permettront de vous lancer très rapidement dans le domaine de la relecture. Parmi elles, vous pouvez trouver l’Asfored qui est une association nationale dédiée aux personnes qui veulent se perfectionner dans le monde de la rédaction en général. Le CFPj est également une formation destinée à former les journalistes en particulier, mais elle est aussi très bien adaptée aux besoins d’un correcteur. Dans le même genre, vous pouvez également opter pour le centre d’écriture et de communication qui est la formation lecteur correcteur idéale, notamment pour les débutants.

Passez par la phase de sélection !

Toute personne ayant une bonne maîtrise de la langue française peut postuler pour devenir correcteur en ligne. Toutefois, si vous souhaitez rejoindre une agence dans ce domaine, vous devrez passer par la phase de sélection. Pour ce faire, chaque candidat devra s’inscrire en ligne ou s’adresser directement aux responsables de l’agence en question. Ensuite, le candidat devra également passer un test de correction pour la sélection. L’employeur enverra par la suite la correction de votre travail suivie des points à améliorer. En fonction de la plateforme pour laquelle vous travaillez, vous devrez également respecter certaines exigences comme le style académique.

Après avoir été validé, le correcteur devra dans la plupart des cas suivre une formation d’intégration. Pendant cette période, le correcteur devra s’adapter à son poste dans l’entreprise.

En ce qui concerne les outils de travail !

A l’heure actuelle, vous pouvez trouver un peu partout sur le net des outils qui vous permettront de pouvoir exercer le métier de correcteur sans trop de difficultés. Cependant, il est important de savoir que ces outils restent des inventions et sont par conséquent imparfaits. La plus grande partie des logiciels de relecture modernes ne vérifient que l’accord et le champ lexical de votre article et ne sont donc pas très efficaces en ce qui concerne la syntaxe.

Néanmoins, ils restent des outils qui rendent la vie quotidienne d’un correcteur professionnel plus facile.  

Les outils de correction sont disponibles en deux versions. La première concerne les plateformes de correction qui nécessitent un accès à Internet. Les articles saisis sur celles-ci peuvent dans certains cas être détectés par les robots qui effectuent des recherches de plagiat en ligne. La deuxième catégorie concerne les logiciels à installer sur votre ordinateur. Ceux-ci sont particulièrement bien adaptés et peuvent fonctionner même sans accès à Internet.