Comment se lancer dans le yoga ?

Yoga

Issu d’une longue tradition orientale, le yoga est réussi au cours de cette dernière décennie à convertir de nombreux occidentaux en quête de pratiques toutes simples pour améliorer leur quotidien. A mi-chemin entre une activité sportive et méditative, il permet de libérer le corps et l’esprit des énergies négatives et de retrouver un état de bien-être significatif. Découvrez, dans cet article, 4 conseils pour vous lancer.

1-Avoir les bons vêtements, équipements et accessoires

Ce n’est pas parce que vous faites du yoga chez vous que vous pouvez vous permettre d’effectuer vos séances en pyjama. Avant de choisir la vidéo qui vous intéresse parmi les tutos en ligne, comme sur yay tv, vous devez commencer par choisir les bons vêtements. Le yoga implique de nombreux mouvements, étirements et postures qui vous amènent à étendre votre corps de façon inaccoutumée. Pour réaliser ces postures, vous devez être suffisamment à l’aise. Bien évidemment, si vous débutez, nous ne vous conseillerons pas d’investir dans une tenue de yoga à proprement parler. Personne ne sait combien de temps vous allez tenir. Porter des pièces amples et confortables peut largement faire l’affaire. Pour les femmes, ce sera legging et brassière et pour les hommes short large et t-shirt. Comme cette activité se pratique pieds nus, vous n’aurez pas à vous soucier des chaussures. Côté équipements, le yoga compte parmi les disciplines qui nécessitent très peu d’objets. Au début, contentez-vous d’un tapis et de 2 briques. Vous pouvez faire une petite recherche à ce sujet pour obtenir plus d’informations.

2-S’hadrater régulièrement

Une bonne hydratation est une condition incontournable pour tous ceux et celles qui souhaitent tirer le meilleur parti possible de leur entrainement sportif. Au moindre mouvement, l’organisme perd un taux d’eau plus ou moins important. Il faut donc compenser cette perte pour retrouver un niveau d’énergie optimal. Et le yoga ne fait pas exception à la règle. Ainsi, même si vous faites vos séances à la maison, gardez toujours à portée de main une bouteille d’eau fraiche. L’hydratation aide aussi les muscles à se développer en accélérant la récupération. En dehors de la séance, vous devez aussi garder votre organisme bien hydraté. Si certains ont la capacité de boire de grandes quantités d’eau au quotidien, d’autres n’éprouvent pas la même facilité. Si vous faites partie du second groupe, consommez des boissons. Il est clair que par « boissons », nous ne voulons pas dire coca et autres boissons gazeuses. Préférez à ces liquides à forte teneur en sucre ajouté, des jus frais à base de fruits et de légumes.

3- Maîtriser la respiration

Pour ceux qui souhaitent se lancer dans le yoga, inutile de débuter avec des postures difficiles qui vous feraient rapidement renoncer à cette activité. Les mouvements que vous apercevez sur Instagram sont réalisés par des yogis confirmés. Il leur a fallu des années de pratique pour atteindre ce niveau-là. Les novices devraient maitriser les bases plutôt que de s’aventurer sur cette voie. Travaillez alors votre respiration pour bien oxygéner les muscles et l’ensemble des organes. Cette fonction biologique involontaire apporterait plus de bienfaits à votre organisme si elle est réalisée de manière consciente. A chaque expiration, vous allez avoir le sentiment d’avoir libéré votre esprit des tensions accumulées. De plus, le contrôle du rythme respiratoire permet de mieux exécuter les mouvements et de les tenir de manière prolongée : ce qui est le propre des défis yoga qui, au fil des entrainements, vous conduiront vers une réalisation impeccable de toutes les postures. Plus vous respirez et bougez de manière synchronisée, plus vous aurez la possibilité de progresser rapidement.

4-Avancer à un rythme raisonnable

De nombreux ouvrages ont été rédigés sur cette pratique, comme à titre d’exemple celui d’Esther Myers intitulé yoga and you. Ces écrits apportent différents concepts et points de vue mais ils convergent souvent vers des principes uniques dont l’importance de ne pas trop forcer au début mais aussi lorsque vous aurez atteint les niveaux supérieurs. Lorsque l’on vient de se lancer, le corps n’est pas habitué à ces épreuves. Si vous le soumettez à un entrainement trop lourd, vous risquez de vous blesser. La douleur doit être interprétée comme une alerte pour vous arrêter ou diminuer l’intensité du mouvement. Yoga et musculation sont 2 disciplines complètement différentes, la seconde consistant à se surpasser pour devenir de plus en plus fort. Attendez de devenir parfaitement à l’aise dans un mouvement donné avant de passer aux versions avancées. Vous imposer des postures trop dures ne fera qu’enlever toute dimension de plaisir et vous faire renoncer rapidement.

Plan du site